Confidences...
L'écu et les logos
• L'écu-logo des ancêtres
Si la branche maternelle de la famille remonte, vers 1850, aux Pays-Bas, et plus anciennement encore au Danemark, la branche paternelle est d'originaire des Flandres françaises (Hardifort, près de Cassel) et semble s'établir, vers 1550, aux environs de Gand. Le patronyme, avec de nombreuses variantes, est attesté au XVIIe siècle où se rencontrent, par exemple, des ridder (chevaliers) dans la région de Termonde. L'usage du titre et des armoiries disparaît dans la première moitié du XIXe siècle pour des raisons inconnues.
C'est donc à titre anecdotique que ce vestige héraldique est présenté. Il est intéressant dans la mesure où il joue avec la signification du patronyme qui pourrait se traduire littéralement par les méandres de la rivière (l'Escaut en l'occurrence), ces méandres étant représentés par la métonymie du cor, mot qui en bas néerlandais, fait assonance avec boucle, méandre. Une variante existe avec trois croissants de lune, laquelle est sans doute liée à l'apanage d'une autre branche familiale.
Ancêtres de nos logotypes, les armoiries se traduisent par l'écu, premier signe de reconnaissance. Celui-ci se décrit comme suit: D'argent, à trois cors-de-chasse de sable, liés et virolés d'or.
L'écu-logo des ancêtres
Argent
L'un des deux émaux employés en armoiries, indiqué en gravure par une surface unie sans aucune hachure.
Cor ou cornet
Il y en a trois sortes : les grêliers, les cors-de-chasse et les huchets. L'embouchure des cors se trouve à senestre et, dans le cas inverse, le cor est contourné.
Sable
Nom héraldique de la couleur noire, représentée en gravure par des traits horizontaux et verticaux qui se croisent.
Lié
Se dit d'un ou plusieurs objets entourés d'un ruban et autre lien.
Gueules
Nom héraldique pour la couleur rouge, représentée en gravure par des traits verticaux.
Virolé
Se dit de l'émail des boucles et anneaux des cors et huchets.
Or
L'un des métaux employés en armoiries. En gravure, l'or est indiqué par des points.
Senestre
Terme pour indiquer le côté gauche qui, pour ce qui regarde les armoiries, se trouve à la droite du spectateur.
 
Mise à jour le : 14 juillet 2009.